La Bibliothèque Humaniste de Sélestat présente les plus vieux documents qui font référence au sapin de Noël

Le livre de comptes de la ville conservé aux archives municipales est présenté à la Bibliothèque Humaniste de Sélestat à l’occasion des festivités de Noël. Il remonte à l’an 1521. On y trouve la première référence écrite au sapin de Noël connue dans le monde: « 4 Schillings à payer au garde-forestier pour surveiller les sapins de Noël à partir de la Saint-Thomas ». D’autres documents du 16e siècle sont également présentés et précisent qu’une punition sera infligée à quiconque sera pris à couper des arbres de Noël (délibération des magistrats de la ville de Sélestat en date du 17 décembre 1555) et même un descriptif sur la façon de décorer les sapins de Noël de la ville de Sélestat (Balthasar Beck, échanson et maître de cérémonies, 1600).

Laisser un commentaire