1915 – Mission secrète de recherche de chiens de traîneau : Nom de code « Poilus d’Alaska » (1)…

C’est il y a exactement 100 ans aujourd’hui que les vaillants «Poilus d’Alaska» sont arrivés dans les Vosges. 436 chiens de traîneau esquimaux ramenés en secret d’Amérique du nord pour aider les soldats français de la Première Guerre Mondiale à surmonter les difficultés logistiques liées à l’hiver dans les Vosges. Le week-end du 18 au 20 décembre 2015, le Souvenir Français, le club de chiens de traîneaux Nanook de Bischwiller et le Musée Serret de Saint-Amarin près de Thann se sont associés afin de commémorer l’arrivée des chiens de traîneau d’Alaska sur le Front des Vosges, le 15 décembre 1915.

Nom de code  » Poilus d’Alaska  » …

Centenaire de l'arrivée dans les Vosges des Poilus d'Alaska

Commémoration du Centenaire de l’arrivée dans les Vosges des Poilus d’Alaska. 18-20 décembre 2015 à Saint Amarin.

L’hiver 1914 est très rigoureux et l’abondance de la neige rend impraticables les chemins pour le ravitaillement, par transport automobile ou hippomobile, des troupes en vivres, cartouches, obus, vêtements chauds ainsi que pour l’évacuation des blessés.
Cliquez sur les images pour afficher la visionneuse en grand format.

La Première Guerre mondiale fait rage en Europe. Les obus, les balles mais aussi le froid, la neige et les privations fauchent les soldats par milliers.

La véritable histoire des Poilus d'Alaska est disponible en ligne au prix de EUR 19,50 sur www.poilusdalaska.com. Cliquez pour en savoir plus.Le capitaine Moufflet du 22e BCA et le lieutenant d’infanterie Haas qui avaient vécu en Alsaka avant la guerre, proposent au commandement d’utiliser des chiens de traîneau afin d’assurer la logistique. En août 1915, une mission secrète est montée afin de ramener en France plus de quatre cent chiens de traîneau avec l’équipement nécessaire à la constitution de plusieurs équipages. S’en suit une incroyable épopée à travers les Etats-Unis et le Canada pour aboutir en Europe. Durant la guerre les informations sur ceux qui composèrent les deux Sections d’Équipages de Chiens d’Alaska (SECA) étaient secrètes. Les investigations dans les archives furent donc difficiles. Ce n’est qu’après de longs mois de recherches et la découverte des descendants des protagonistes en France comme en Amérique que cette aventure exceptionnelle commença à prendre forme.

Des BD, un livre et un film pour une incroyable histoire vraie…

Je vous recommande de visiter le site internet www.poilusdalaska.com ou vous trouverez tous les détails sur cette opération extraordinaire du convoyage des 440 chiens de traîneau, sous forme de bande dessinée et de livre que vous pourrez commander en ligne.

Le Randonneur gîte romantique 2-3 pers dans le village-jardin de La Vancelle

Le Randonneur gîte romantique 2-3 pers dans le village-jardin de La Vancelle, base idéale pour visiter toute l’Alsace. Magnifique vue sur la montagne coiffée du château du Haut-Koenigsbourg
Cliquez pour visiter l’appartement

La véritable histoire des Poilus d’Alaska (chiens de traîneau engagés sur le front des Vosges pendant la Grande Guerre de 1914-18) est disponible en ligne (2 tomes de BD et un livre) sur www.poilusdalaska.com. Cliquez pour en savoir plus.

Voici le film de l’incroyable convoyage de 436 chiens de traineaux qui franchirent l’Atlantique pour venir épauler les soldats français enlisés sur le front des Vosges en 1915. Un superbe documentaire au souffle épique.

Voici une autre page très documentée sur les Poilus d’Alaska dans les Vosges a été mise en ligne par un blog spécialisé dans les chiens de traineau.

Commémoration du Centenaire : 18-20 décembre 2015. Le programme.

Durant le week-end du 18 au 20 décembre 2015, le Souvenir Français, le club de chiens de traîneaux Nanook de Bischwiller et le Musée Serret de Saint-Amarin près de Thann se sont associés afin de commémorer l’arrivée des chiens d’Alaska sur le Front des Vosges, le 15 décembre 1915, il y a 100 ans exactement.

Salle 1914-1918 du musée Serret à Saint Amarin

L’une des salles consacrées à la première Guerre Mondiale 1914-1918 au musée Serret à Saint Amarin près de Thann.

Tous le week-end : Musée ouvert et gratuit (collection permanentes et exposition temporaire de Noël – Cartes postales anciennes)
+ Présentation de l’exposition, du film, de la fresque réalisée par les enfants et présence de musheurs (conducteurs de chiens de traîneau) et de militaires.
+ Création et vente d’un souvenir philatélique inédit réalisé pour l’occasion par M. Albuisson, graveur émérite de la Poste.

Vendredi 18, à partir de 10h : au Musée Serret

Journée pédagogique : en partenariat avec le Réseau scolaire, le Musée Serret permet aux enfants de la Vallée de découvrir cet épisode marquant de la Première Guerre mondiale grâce à divers ateliers : présence d’un maréchal ferrant, panneaux d’exposition et film de présentation de la mission (réalisé par le Réseau Scolaire et le Musée Serret), présence d’un club de mushers (Club Nanook), atelier d’expression artistique (reconstitution d’une fresque)

Samedi 19 : journée de commémoration

Voici quelques photos de cette belle et émouvante journée de commémoration de l’arrivée en Alsace des « Poilus d’Alaska » (chiens de traîneau engagés sur le front des Vosges pendant la Grande Guerre de 1914-18), …

Commémoration du centenaire de l'arrivée en Alsace / Vosges des «Poilus d'Alaska»

Commémoration du centenaire de l’arrivée en Alsace / Vosges des «Poilus d’Alaska» : le défilé et la cérémonie à Saint-Amarin

Des enfants en costume alsacien traditionnel portent les photos du capitaine Moufflet et du lieutenant Haas

Commémoration du centenaire de l’arrivée en Alsace / Vosges des «Poilus d’Alaska» : des enfants en costume alsacien traditionnel portent les photos du capitaine Moufflet et du lieutenant Haas, les artisans de l’opération Poilus d’Alaska.

Des enfants en costume alsacien traditionnel et des chasseurs alpins.

Commémoration du centenaire de l’arrivée en Alsace / Vosges des «Poilus d’Alaska» : des enfants en costume alsacien traditionnel et des chasseurs alpins.

L'amour du chien pour son maître…

L’amour du chien pour son maître…

Les chiens malinois de l'armée regardent défiler les huskies. Sans bouger…

Commémoration du centenaire de l’arrivée en Alsace / Vosges des «Poilus d’Alaska» : les malinois de l’armée regardent défiler les chiens de traîneau. Sans bouger…

Chiens de traîneau au regard fascinant…

Chiens de traîneau au regard fascinant…

Les chiens malinois de l'armée défilent fièrement…

Les chiens malinois de l’armée défilent fièrement…

les éléments de la stèle en hommage aux chiens de traîneau de la guerre de 1914-18 et à leurs équipages sont dévoilés.

Commémoration du centenaire de l’arrivée en Alsace / Vosges des «Poilus d’Alaska» : les éléments de la stèle en hommage aux chiens de traîneau de la guerre de 1914-18 et à leurs équipages sont dévoilés.

Hommage aux chiens de traîneau de la guerre de 1914-18 et à leurs équipages…

Hommage aux chiens de traîneau de la guerre de 1914-18 et à leurs équipages…

Les cousins et descendants des héros du jour…

Les cousins et descendants des héros du jour…

Les cousins et descendants des héros du jour…

Les cousins et descendants des héros du jour…

Une bien belle cérémonie, très émouvante…

Une bien belle cérémonie, très émouvante…

maître-chien de la gendarmerie spécialisé dans le secours en montagne

Aujourd’hui, plus que jamais les chiens de travail sont des héros. Ici un maître-chien de la gendarmerie spécialisé dans le secours en montagne.

  • 15h00 : Défilé de la batterie des Grognards de Haute Alsace, Association des Poilus de la Marne et d’attelages de chiens du club Nanook dans les rues de Saint-Amarin.
  • 15h30 : Devant le Musée Serret, Cérémonie avec dévoilement des éléments de la stèle qui sera installée sur le site du Breitfirst (voir les photos ci-dessus).
  • 18h00 : Concert international de Cors des Alpes avec les ensembles de Steinen et de Cornimont.

Dimanche 20 : Du musée, en route pour le Breitfirst, à 1200 mètres d’altitude…

Cliquez sur les images pour afficher la visionneuse en grand format.

  • 10h00: Départ des chiens de traineaux avec les éléments de la stèle (selon un circuit élaboré par le Souvenir Français et le Club Nanook). La stèle est transportée sous forme d’un relais par plusieurs attelages de chiens jusqu’à un emplacement situé à proximité du Breitfirst, où se situait à l’époque le chenil de la 2e section d’équipages canins d’Alaska (SECA).
    La stèle est ensuite inaugurée sur place en mémoire des chiens de traineaux morts au combat, mais aussi en mémoire à ceux qui sont allés les chercher en Alaska. Cette commémoration revêt un aspect unique car c’est la première et unique fois dans l’histoire militaire française que des chiens de traineau auront été utilisés. Plus de la moitié a péri sous les obus ou les balles.
Le Refuge du Lutin, petit studio romantique pour 2 pers dans les remparts de Riquewihr.

Le Refuge du Lutin, petit studio romantique pour 2 personnes dans les remparts de Riquewihr.
Cliquez pour visiter l’appartement

Où faire une sortie avec des chiens de traîneau ?

« Chemins du Nord » est une société crée en 2008 par Anne-Lise et Frédéric Dubray, spécialisée dans l’organisation et l’encadrement d’activités avec des chiens de traîneaux et des rennes. Fort d’une expérience professionnelle étroitement liée à la nature (Anne-Lise est accompagnatrice en moyen montagne et spéléologue, et Frédéric est élagueur- grimpeur et bûcheron), et de diverses expéditions avec leurs chiens (Suède, Finlande, Suisse et dans le Massif des Vosges) , ils ont décidé de faire découvrir leur passion et de partager avec le public des moments privilégiés avec la nature, les animaux et les coutumes des peuples du nord.
Attention, toutes les activités se font sur réservation uniquement (la demande est forte en hiver, notamment pendant les vacances scolaires).

Les Chemins du Nord – Anne-Lise DUBRAY – « La Petite Finlande » – 290 Schoultzbach – 68 370 Orbey
Tel / Fax : 03 89 71 00 37 – Port : 06 20 06 39 15

Chiens de traineau à elevage Chemins du Nord

Chiens de traineau à elevage Chemins du Nord sur les hauteurs d’Orbey.

Autres liens utiles

Le musée Serret à Saint Amarin près de Thann dispose d’une très intéressante collection consacrée à la première Guerre Mondiale 1914-1918. Tel. 0389382466.

Votre hébergement en Alsace

Pour votre séjour en Alsace, nous vous proposons nos appartements et gîtes d’exception:
Les Remparts de Riquewihr, 14 appartements, du petit studio romantique au grand appartement luxe dans le village historique de Riquewihr, l’un des plus beaux de France – www.remparts-de-riquewihr.com
La Maison des 4 Voyageurs, appartement Le Randonneur à La Vancelle. Avec belle vue sur la montagne et le château du Haut-Koenigsbourg – www.i-love-alsace.com

Tous ces appartements sont une base idéale pour visiter toute l’Alsace et notamment les sites de la Grande Guerre.

Le Grand Cerf, grand appartement luxe pour 4 personnes sur les remparts de Riquewihr.

Le Grand Cerf*****, grand appartement luxe pour 4 personnes sur les remparts de Riquewihr.
Cliquez pour visiter l’appartement

Une réflexion sur “1915 – Mission secrète de recherche de chiens de traîneau : Nom de code « Poilus d’Alaska » (1)…

  1. Pingback: 1915 – 1918 – Avec les chiens de traîneau dans les Vosges | Bons baisers du Rhin Supérieur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s