Promenade printanière autour de Riquewihr (2)

Le réveil a sonné très tôt… Le soleil se lève maintenant de plus en plus tôt et, pour capter la lumière si particulière du lever du jour, la grasse matinée n’est pas le meilleur plan. L’aube a chassé la nuit lorsque je descends de La Vancelle, direction Riquewihr par la route du vin. Je devine le soleil encore caché derrière la ligne bleue… de la Forêt Noire, à l’Est, au-delà de la plaine du Rhin. Le ciel est limpide. Seule une légère brume caresse la plaine… Comme promis, voici donc un complément matinal aux images faites l’autre jour en fin d’après-midi.

Au petit matin, autour de Riquewihr…

Soleil levant sur Riquewihr

Soleil levant sur Riquewihr au printemps vu du haut du vignoble du Schoenenbourg: les premiers rayons illuminent les clochers, les pignons les plus élevés et la tour du Dolder tandis que notre maison dans le rempart dort encore dans l’ombre…

Mon circuit sera presque identique à celui de la veille et pourtant, la perception que j’ai des paysages est tout à fait différente. La lumière du soleil venant d’un horizon diamétralement opposé, on ne « remarque » pas les mêmes choses. L’œil s’arrête sur d’autres détails.
Cliquez pour afficher la galerie d’images en grand.

Ma promenade commence donc une fois encore sur le coteau du Schoenenbourg, le vignoble le plus réputé de Riquewihr. Le village est toujours là, blotti dans ses remparts. Les premiers rayons illuminent les clochers, les pignons les plus élevés et la tour du Dolder tandis que notre maison dans le rempart dort encore dans l’ombre…

Dans les vignes de l’Oberberg…

De l’autre côté de Riquewihr, au sud, la vigne s’élève très haut jusqu’à rejoindre la forêt. Je me dirige vers l’Oberberg, qui signifie la « montagne du haut ». Une cabane dans les vignes, une source captée qui jaillit par plusieurs becs de fer… Les jeunes pousses de la vigne se dorent dans le soleil matinal. Au loin, le château du Haut-Koenigsbourg continue imperturbablement son tour de garde.

Cliquez pour afficher la galerie d’images en grand.

La plaine d’Alsace est illuminée, une montgolfière glisse silencieusement dans le ciel… De nouveaux paysages apparaissent…

Du point le plus élevé, en lisière de forêt, seul les clochers de Riquewihr émergent du vallon. Le soleil levant souligne les rangs de vignes et donne au paysage un côté graphique qu’on ne remarque pas au milieu de la journée. Les aiguilles de l’horloge du clocher ont bougé. Les vignerons sont à pied d’œuvre dans les vignes. Le jour est bien levé. Je retourne chez moi…

Riquewihr blotti dans son vallon au pied des Vosges.

Riquewihr blotti dans son vallon au pied des Vosges. Les vignerons sont déjà à l’œuvre dans la vigne. Une nouvelle journée a débuté.

J’invite nos amis visiteurs qui séjournent dans l’un de nos appartements des Remparts de Riquewihr à prendre un pique-nique et à faire quelques balades autour du village. Dans le silence de la nature, il y a de belles découvertes à faire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s