Rendez-vous à 8 heures du matin précises au col du Calvaire, devant la maison de la station du Lac Blanc. Mathieu, le guide qui connaît la montagne comme sa poche est à l’heure comme un coucou suisse. Les mains de notre petit groupe se serrent et hopla comme on dit chez nous, nous voilà partis vers les hauteurs. Pour moi le chamois des Vosges, jusqu’à ce matin, c’était un peu l’arlésienne. Je savais qu’il était là mais je ne l’avais jamais vu. Des copains photographes animaliers n’arrêtaient pas de me faire les dents longues avec leurs images. Mathieu, notre guide, avait donc la mission de me mener au plus près de ces fameuses bêtes bondissantes. En route !

En file indienne sur le sentier de la corniche.

Sur le sentier de la corniche au-dessus du lac Blanc
Sur le sentier de la corniche au-dessus du lac Blanc, Orbey, Alsace

Nous étions cinq ce matin-là, les oreilles grandes ouvertes aux enseignements de Mathieu, notre guide. La marche d’approche nous emmène par un bout de piste de ski vers le sentier de la corniche qui surplombe le lac Blanc. Le paysage est grandiose. Attention toutefois, on ne s’aventure pas ici en sandales ou en tongues, même quand il fait chaud en été. Sinon gare aux risques d’entorse, choc et chute. Le sentier, même bien tracé, est parsemé de blocs de granit et d’obstacles. Il n’est pas praticable en hiver.

Mathieu guide son groupe sur la corniche du lac Blanc
Mathieu guide son groupe sur la corniche du lac Blanc

Je connais un peu le coin. Quelle que soit la saison, le lac Blanc revêt pour l’amateur de nature et de photo que je suis un attrait tout particulier. Mais la présence du guide offre un confort (et une sécurité) de premier ordre.

Les Remparts de Riquewihr, 14 gîtes à Riquewihr, Alsace
[ ANNONCE ][ GÎTES CHARME & LUXE à RIQUEWIHR ]
Du petit studio au grand appartement luxe, les Remparts de Riquewihr vous proposent 14 gîtes de charme superbement situé pour découvrir toute l’Alsace, les Vosges et même l’Allemagne et la Suisse voisines.
Cliquez pour visiter nos appartements

Le chamois, animal tout terrain

Là !
Regarde, le chamois est là !

Non seulement le guide te montre le chemin, te raconte un tas d’histoires intéressantes et utiles sur la montagne, la faune, la flore, les saisons, la nature… mais son œil de lynx et sa connaissance de l’animal du jour va faire que toi aussi tu vas voir le(s) chamois alors que sans lui, l’animal serait resté invisible pour toi, bien camouflé dans les rochers.

Groupe de chamois au-dessus du lac Blanc
Groupe de chamois au-dessus du lac Blanc, Orbey, Alsace

Rupicapra rupicapra est un mammifère ruminant à cornes de la sous-famille des Caprinés. Il vit dans les zones rocheuses, les forêts et pâturages de montagnes. On le trouve partout dans les Alpes (France, Suisse, Autriche et Italie) mais aussi dans les Vosges et la Forêt-Noire, le Jura et le Massif central.

Pendant que je souffle comme un phoque sous le poids de ma carcasse et de mon matériel photo, le chamois bondit de roche en ravin à une allure incroyable et en déjouant les règles de l’équilibre. Bon, c’est vrai, il a 4 jambes motrices alors que je n’en ai que deux. J’ai de bonnes chaussures mais lui grimpe pieds nus. Ses sabots sont de la haute technologie créée par Dame Nature.

Chamois confortablement installé sur un rocher
Chamois confortablement installé sur un rocher pour ruminer…

Sur Wikipedia, toi aussi tu peux lire que les sabots du chamois sont constitués de deux doigts de pied latéraux équipés d’une partie cornée, les onglons nettement séparés l’un de l’autre et orientables. Pouvant s’écarter pour mieux adhérer aux rochers, ils forment une pince dont l’extrémité tendre assure la tenue sur des prises minuscules. La sole plantaire et le talon caoutchouteux adhèrent parfaitement à la roche lisse et glissante. Le pied des chamois comporte également une cloison interdigitale aux fibres conjonctives recouverte de poils qui lui évite de trop s’enfoncer dans la neige et qui fait office de raquettes.

Chamois guettant la montagne du haut de son promontoire rocheux.
Chamois guettant la montagne du haut de son promontoire rocheux.

Waouh, ça c’est de l’équipement tout terrain ! Et Mathieu nous montre les traces sur le sentier. Voilà donc pourquoi le chamois ne glisse pas quand il fait l’équilibriste sur la falaise ! Contrairement à moi sur mon chemin de randonnée en pente douce, il n’est pas le moins du monde essoufflé quand il monte presque à la verticale dans les rochers ! Je cite encore:

Cet animal est tout à fait adapté à son milieu comme le montre bien son cœur très volumineux. En effet, le cœur du chamois pèse de 300 à 350 grammes pour 30 à 50 kilogrammes – le cœur de l’homme fait environ 250 grammes pour 60 à 80 kilogrammes – de plus, le sang contient plus de 12 à 13 millions de globules rouges par millilitre : quatre à cinq fois plus que l’homme. Les poumons des chamois sont également très grands. Ces particularités du chamois font qu’il peut aisément gravir et descendre 600 mètres en quelques minutes.

Groupe de chamois au-dessus du lac Blanc.
Groupe de chamois au-dessus du lac Blanc: 2 adultes et 2 jeunes…

60 ans pour se ré-approprier les Vosges…

Il semblerait que le chamois ait disparu des Vosges et de la Forêt-Noire au XVe siècle. C’est en Forêt Noire qu’il fut d’abord réintroduit en 1938. Puis, en 1956, il a fait sa réapparition dans les Vosges. Ce fut un cadeau des Allemands pour remercier la France d’avoir protégé l’animal en classant en réserve intégrale de chasse tout le territoire du Feldberg en Forêt-Noire, après la Seconde Guerre mondiale.

Ainsi, le 7 janvier 1956, onze chamois capturés en Forêt Noire sont relâchés dans la forêt de Ranspach, dans la haute vallée de la Thur. Un arrêté préfectoral interdit alors la chasse du chamois sur tout le territoire du Haut-Rhin. A plusieurs reprises, des mâles venus des Alpes sont introduits dans la colonie naissante pour assurer le brassage génétique. Les chamois se sont acclimatés et multipliés assez rapidement. Ensuite, la réintroduction du lynx a dispersé les hardes du Markstein jusqu’au Donon. Aujourd’hui, la population de chamois dans les Vosges est évaluée entre 1000 et 1300 individus, régulés par une chasse de prélèvement depuis 1992.

Infos pratiques

Randonnée « A la Découverte du Chamois »

Mathieu, guide de montagne, vous propose de vivre cet instant magique à travers une randonnée nature à la découverte des chamois!
Dates, infos et réservations auprès de l’office de tourisme de la Vallée de Kaysersberg ou en ligne.

Hébergement

A 40 minutes de la station du lac Blanc nous vous proposons des hébergements de caractère, du petit studio au grand appartement luxe.
En savoir plus…

Le Grand Cerf, grand appartement luxe pour 4 personnes sur les remparts de Riquewihr.
Le Grand Cerf*****, grand appartement luxe pour 4 personnes sur les remparts de Riquewihr.
Cliquez pour visiter l’appartement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s