La visite de Saint-Nicolas et Hans Trapp en Alsace…

Cet après-midi, du haut du coteau du Schoenenbourg à Riquewihr, à la tombée du jour, je guettais les nuages qui jouaient à cache-cache avec la vigne et le village. Je voyais à peine le village, presque englouti par la mer de nuages. Seul le clocher de l’église Sainte Marguerite et le haut de la tour du Dolder réussissaient de temps à autre à émerger. Mais j’entendais les cris des enfants qui montaient jusqu’à moi. Saint Nicolas venait leur rendre visite à l’école de Riquewihr…

Riquewihr le soir du 3 décembre 2015

Riquewihr un soir de décembre, englouti par une mer de nuages…

Le 6 décembre, c’est le jour de la Saint Nicolas… En cette période de l’année, dans l’Est de la France, le saint patron des écoliers est fort occupé à visiter les écoles et à distribuer des friandises aux enfants sages. Mais à vrai dire, je me demande si les cris qui montaient vers moi n’étaient pas ceux des garnements qui s’enfuyaient devant le terrible Hans Trapp, le Père Fouettard alsacien, qui accompagne Saint Nicolas et menace les crancres de son fouet🙂

La fête de Saint-Nicolas le 6 décembre est, dans le Nord de la France, en Alsace et en Lorraine une tradition encore très vivace. Les enfants de nombreuses écoles reçoivent des oranges et une brioche en forme de bonhomme connue sous le nom de « mannele ». Le culte de Saint Nicolas a une longue histoire qui remonte à la fin de l’empire romain et n’a jamais faibli depuis.

La vie et les miracles de Saint Nicolas racontés dans le clocher de Hunawihr

Par chance, la vie et les miracles de Saint Nicolas sont racontés juste à côté d’ici, de l’autre côté de la colline, dans le clocher de la belle église fortifiée de Hunawihr. Au départ de Riquewihr, une jolie promenade à travers les vignes conduit jusqu’à cette église unique en Alsace.

Eglise fortifiée de Hunawihr

L’église fortifiée de Hunawihr surplombant le village, telle qu’on la découvre en hiver en venant de Riquewihr par les vignes du Schoenenbourg…

Sous le clocher de l’église ont été découvertes vers 1878 des fresques représentant saint Nicolas, les principaux épisodes de sa vie de Saint Nicolas et les miracles opérés après sa mort… Les fresques ont plus de 500 ans. Les couleurs sont donc un peu passées mais la qualité du dessin et les scènes sont clairement identifiables ce qui en fait des documents fort intéressants. Attention, les fresques sont éclairées au moyen d’un monneyeur qui demande des pièces de 20 cents. Pensez à en mettre au moins une dizaine dans votre poche avant de partir…

Cliquez sur les images pour les agrandir et faire apparaître les légendes…

Saint Nicolas, grand défenseur de la justice…

La Saint-Nicolas est la fête de Nicolas, évêque de Myre (dans la Turquie actuelle) mort le 6 décembre de l’an 343, soit il y a près de 1670 ans ! Issu d’une famille riche, orphelin très jeune, il était réputé pour sa très grande générosité. Selon la tradition, il sauve trois jeunes gens accusés par un juge corrompu d’avoir organisé une émeute ; il arrache même l’épée du bourreau et exige la reprise du procès, où sa plaidoirie les innocente ; il obtient une baisse des impôts de Myre auprès l’empereur Constantin ; il parvient même à innocenter des officiers accusés à tort de complot contre l’empereur… On attribue à Saint Nicolas tellement de bienfaits et même de miracles après sa mort que le saint homme est devenu le patron (c’est-à-dire modèle et protecteur) des écoliers, des bateliers, pêcheurs, marins et mariniers, des débardeurs, voyageurs et pèlerins, brasseurs, tonneliers… Il est même le patron des avocats du barreau de Paris.

Hunawihr fresques du XVe siècle. Les interventions de Saint Nicolas de son vivant en faveur de la justice.

Hunawihr fresques du XVe siècle. Les interventions de Saint Nicolas de son vivant en faveur de la justice. En haut, Saint Nicolas fait libérés trois innocents injustement condamnés à mort. En bas, le saint tire de prison un enfant enlevé.

Des reliques qui ont beaucoup voyagé…

Pendant des siècles, son tombeau, à Myre, attire de nombreux pèlerins. Ses ossements sont conservés dans l’église Saint-Nicolas de Myre jusqu’en 1087. Selon la légende, ils ont la particularité de suinter une huile parfumée et ce baume est connu dans toute l’Europe du Moyen Âge. Mais au XIe siècle, pour les mettre à l’abri des sarrazins, plusieurs villes italiennes marchandes dont Nicolas est le saint Patron, décident de récupérer les reliques. Soixante-deux marins venus de Bari, gagnant de vitesse les navires vénitiens, volent et ramènent ses reliques le 9 mai 1087 en terre chrétienne à Bari. Une basilique lui est spécialement construite entre 1089 et 1197.

Hunawihr fresques du XVe siècle. Les reliques de Saint Nicolas quittent Myre

Hunawihr fresques du XVe siècle. Les reliques de Saint Nicolas quittent Myre et sont emportées à Bari dans le sud de l’Italie.

En 1098, le chevalier lorrain Aubert de Varangéville y vole une phalange et la rapporte en Lorraine à Saint-Nicolas-de-Port où elle devient un objet de pèlerinage majeur avec la traditionnelle procession. Saint-Nicolas-de-Port étant une cité réputée pour ses foires et marchés, et aussi à la faveur du commerce du bois des Vosges qui descendent par flottage jusqu’en Hollande, le culte de Saint-Nicolas se répandit très rapidement au delà des frontières du Duché de Lorraine, le long de la Meuse, de la Moselle et du Rhin…

Saint Nicolas, cathédrale de Strasbourg.

Saint Nicolas, cathédrale de Strasbourg. Détail du retable gothique polychrome (XVIe siècle) présentant St-Roch, Saint Maurice et Saint-Nicolas.

Oranges et pain d’épices pour les enfants sages…

Retable de saint Pancrace, saint Nicolas et sainte Catherine à la cathédrale de Strasbourg.

Retable (1522) de saint Pancrace, saint Nicolas et sainte Catherine à la cathédrale de Strasbourg. Détail représentant Saint Nicolas avec les 3 pommes d’or qui rappellent les 3 bourses offertes pour sauver les 3 filles de son voisin de la prostitution. Les oranges offertes aux enfants reprennent cette symbolique.

Jusqu’à la Réforme protestante, dans tous les pays germaniques, en Belgique, en Alsace et en Lorraine, la fête des enfants avait lieu non pas à Noël, mais le 6 décembre à la Saint Nicolas.
A Strasbourg, chaque année jusqu’en 1570 (date à laquelle le marché de la Saint Nicolas a été transformé en marché de Noël), le «Klausenmärik», marché de Saint Nicolas se tenait devant la cathédrale. Marchands de cire, de poupées et de jouets, marchands de pains d’épices y étaient nombreux.
Le pain d’épices a été de tous temps inséparable du personnage de Saint Nicolas et constituait l’essentiel des cadeaux faits aux enfants…

… mais Hans Trapp se charge des garnements désobéissants et des cancres !

Hans Trapp à Sélestat

Le Hans Trapp de Sélestat est particulièrement redoutable. Gare aux garnements !

Au fil des siècles, un curieux personnage s’est associé à Saint Nicolas : «Hans Trapp» en Alsace, appelé ailleurs le  «père fouettard».
Contrairement au doux et grand saint Nicolas coiffé de sa mitre et de son costume mauve ou rouge, est toujours représenté comme un personnage repoussant, couvert de fourrure, avec une longue barbe, le visage sombre et des cheveux hirsutes. Il est souvent équipé d’un fouet, d’un martinet ou de branchages. Il menace les enfants désobéissants ou ceux qui rechignent à réciter leurs prières de les emporter avec lui dans une hotte ou un grand sac de jute. Alors que saint Nicolas distribue des cadeaux aux enfants sages, Hans Trapp dispense des coups de martinet aux vilains garnements.

Le Hans Trapp qui accompagne le Saint Nicolas à Sélestat est particulièrement menaçant et vaut le détour🙂
Voici une petite vidéo que j’avais eu l’occasion de faire à Sélestat il y a quelques années.

Quelques beaux événements autour de la Saint Nicolas en Alsace

SELESTAT
Défilé de la Saint Nicolas tous les ans autour du 06/12/2015
Saint Nicolas, accompagné du Père Fouettard, viendra sur son grand char avec un défilé à la hauteur du personnage. Généralement à partir de 16h30 avenue Pasteur puis centre ville, discours de St Nicolas vers 18h place de la Victoire. Bonbons et chocolat chaud offert pour les enfants sages.

FERRETTE
Foire Saint Nicolas
Depuis plusieurs siècles, la Ville de Ferrette organise le 1er samedi  du mois de décembre, la traditionnelle foire St Nicolas. Au programme de la journée : Braderie commerciale dans les rues de la ville. Carré de Noël et animation musicale place de la Halle aux Blés.

KAYSERSBERG
Visite de saint Nicolas sur le marché de Noël autour du 06/12/2015
Rencontre avec saint Nicolas, personnage emblématique qui coiffé de sa mitre et vêtu de son costume rouge ou mauve, arpente les ruelles de la ville accompagné de son fidèle compagnon l’âne et du fameux Hans Trapp !

Saint Nicolas à Sélestat

Le passage de Saint Nicolas a Sélestat est un événement à ne pas manquer.

Votre hébergement en Alsace

Pour votre séjour en Alsace, nous vous proposons nos appartements et gîtes d’exception :
Les Remparts de Riquewihr, 14 appartements, du petit studio romantique au grand appartement luxe dans le village historique de Riquewihr, l’un des plus beaux de France – www.remparts-de-riquewihr.com
La Maison des 4 Voyageurs, appartement Le Randonneur à La Vancelle. Avec belle vue sur la montagne et le château du Haut-Koenigsbourg – www.i-love-alsace.com

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s