Carnaval – une tradition très ancienne dans la vallée du Rhin

Carnaval (Fasnacht en allemand) est le temps de l’année où le règne des mauvais esprits de l’hiver froid et sombre est terminé. Ces esprits sont alors symboliquement pourchassés et expulsés. C’est une vieille tradition dans la vallée du Rhin supérieur, au sud de l’Allemagne et en Suisse.

Carnaval de Bâle. Défilé nocturne du Morgenstreich.

Carnaval de Bâle. Défilé nocturne du Morgenstreich.

Carnaval dans la vallée du Rhin supérieur :
Une tradition très ancienne

Carnaval (Fasnacht en allemand) est le temps de l’année où le règne des mauvais esprits de l’hiver froid et sombre est terminé. Ces esprits sont alors symboliquement pourchassés et expulsés. C’est une vieille tradition dans la vallée du Rhin supérieur, au sud de l’Allemagne et en Suisse.

Sorcière sur un char du carnaval de Sélestat, Alsace

Sorcière sur un char du carnaval de Sélestat, Alsace. Dans les défilés du Carnaval, les femmes laides représentent les esprits sombres de l’hiver.

En allemand le mot carnaval (Fasnacht) est souvent relié à «jeûner» (fasten) par étymologie populaire, selon laquelle il s’agirait de célébrations précédant le jeûne du Carême.
Selon d’autres variantes dialectales plus anciennes encore, le carnaval serait aussi lié à des rites de fertilité.
Le Carnaval est très populaire dans la zone d’implantation des tribus germaniques (Souabes et Allemands), où l’on parle un dialecte souabe-alémanique. La région couvre la Suisse alémanique, la plus grande partie du Bade-Wurtemberg, l’Alsace, le sud-ouest de la Bavière et le Vorarlberg (ouest de l’Autriche).

Dans les défilés du Carnaval, les femmes laides représentent les esprits sombres de l’hiver.

Chaque année, les festivités du Carnaval commencent le jeudi avant le mercredi des Cendres, connu sous le nom Schmotziger Donnerstag ou Fettdonnerstag. En allemand standard, schmutzig signifie « sale », mais dans les dialectes alémaniques schmotzig signifie « gras ». A partir du « Jeudi Gras », on consommait les réserves de saindoux et de beurre avant que le jeûne ne commence la semaine suivante (Mercredi des Cendres).

Carnaval de Mulhouse. Défilé du 60e anniversaire. Le char de la reine du Carnaval.

Carnaval de Mulhouse. Défilé du 60e anniversaire. Le char de la reine du Carnaval avec ses dauphines. Les belles femmes symbolisent la naissance d’une nouvelle vie dans la nature qui s’éveille à l’aube du printemps.

Ailleurs, ce jour est aussi appelé « Carnaval des femmes» (Weiberfastnacht), car c’est le jour où la tradition veut que les femmes prennent le pouvoir. Dans certaines régions (Tyrol, Salzbourg, Bavière) se tiennent des processions  traditionnelles pour accueillir le printemps.

Les belles femmes symbolisent la naissance d’une nouvelle vie dans la nature qui s’éveille. Les femmes laides représentent les esprits sombres de l’hiver. C’est la période de l’année où les agriculteurs aspirent à un temps plus chaud. Les nuits entre hiver et printemps, quand les fantômes maléfiques sont censés rôder, sont aussi appelées Rauhnächte (nuits brutes).

Les nuits entre hiver et printemps

Selon une vieille tradition dans la vallée du Rhin supérieur (Alsace, sud de l’Allemagne et nord-ouest de la Suisse), le carnaval est le moment de l’année où le règne des mauvais esprits de l’hiver froid et sombre prend fin et où ces esprits sont symboliquement traqués et expulsés.
Les sorcières sont très populaires dans les défilés du Carnaval

Sorcières. Parade du carnaval de Emmendingen près de Fribourg en Allemagne

Sorcières dans la parade du carnaval de Emmendingen près de Fribourg en Allemagne. Les sorcières sont très populaires dans les défilés du Carnaval – Tous ces rituels racontent des histoires de mort, de chaos, de cycles de vie et de résurrection.

À la fin de l’hiver, chaque année autour de Janvier et Février, les gens se déguisent en démons, sorcières, esprits terrestres et autres animaux redoutables de façon à mettre en scène cette expulsion symbolique. Ce qui se passe en fait, c’est une expulsion de la saison d’hiver qui symbolise la mort, le silence et la destruction. (Il suffit de regarder ce qui se passe pour les plantes dans un hiver froid et on comprend l’allusion.)

Donc, avant que le printemps ne puisse revenir et pour que le cycle éternel de la vie puisse recommencer, les formes anciennes doivent être détruites pour de nouvelles puissent naître.

Carnaval de Mulhouse. Défilé du 60e anniversaire.

Carnaval de Mulhouse. Défilé du 60e anniversaire. Pendant le carnaval, les gens deviennent «fous», le chaos règne, les hiérarchies sont renversées et on se livre à des excès d’aliments et de boisson…

Les notions de «Carnaval» (carne = viande) ou «Fastnacht» (= avant le Carême) se rapportent également au début de la période de 40 jours de jeûne du carême. Alors que pendant le carnaval, les gens deviennent «fous», le chaos règne, les hiérarchies sont renversées et on se livre à des excès d’aliments et de boisson, le carême marque la fin de cette période d’anarchie et le retour à un ordre normal. En mémoire de la souffrance et de la mort de Jésus, traditionnellement, les chrétiens devaient alors s’abstenir de viande, d’alcool, de friandises et de festivités jusqu’à Pâques, la résurrection de Jésus.

Tous ces rituels racontent des histoires de la mort, le chaos, les cycles de vie et de résurrection.

Le Carnaval – cette combinaison de croyances païennes et de traditions chrétiennes – peut donc être interprété comme la préparation symbolique pour un nouveau cycle annuel.

Le Carnaval aujourd’hui sur les bords du Rhin supérieur :
2 semaines de réjouissances hautes en couleurs !

Carnaval de Sélestat, Alsace. Remise des clés de la ville aux "fous"

Carnaval de Sélestat, Alsace. Cérémonie officielle de remise des clés de la ville par le maire au président de la société carnavalesque.

En Allemagne, en Suisse et en Alsace, le carnaval reste une chose sérieuse. La mise en route des « travaux » préparatoires du carnaval débute le 11 novembre à 11h11. On aura compris que le chiffre 11 joue un grand rôle dans l’histoire. Ensuite, c’est toujours le Jeudi Gras, à six jours des Cendres comme le veut la tradition, que les festivités commencent vraiment. Pendant quelques jours, les « fous » prennent le pouvoir.

Ces « folles journées » ont une saveur différente selon la région. Les puristes et les spécialistes distinguent le carnaval alémanique, le carnaval bavarois et le carnaval rhénan. L’Alsace et la région du Rhin supérieur ont retenu des coutumes inspirées de ces trois carnavals.
Où que l’on se trouve, l’essentiel est de faire la fête. Généralement, les fous prennent le pouvoir et lancent l’assaut contre l’Hôtel de ville. Cela se termine invariablement par la défaite des autorités en place et par une cérémonie fort officielle de remise des clés de la ville.

Ici les fous sont les maîtres. Balcon de l'Hôtel de Ville de Emmendingen, Allemagne.

Ici les fous (Narren) sont les maîtres proclame cette banderole accrochée au balcon de l’Hôtel de Ville de Emmendingen, Allemagne.

Le carnaval a ses rites et ses rythmes. Il s’ouvre donc sur le ‘jeudi gras’ suivi du vendredi « de suie ». Le samedi marque le début des longues parades multicolores traversant villes et villages. Chars, fanfares, personnages en costumes bigarrés, étranges, drôles.

En Allemagne, le carnaval s’achève sur deux journées particulièrement importantes : le lundi des Roses (Rosenmontag), marqué par des défilés hauts en couleurs, miroirs satiriques de la société, et le Mardi Gras.

Carnaval de Emmendingen. Défilé du dimanche précédent le Rosenmontag

Carnaval de Emmendingen. Défilé du dimanche précédent le Rosenmontag

A Bâle, en Suisse, la chronologie est un peu différente. Le Carnaval de Bâle commence le lundi suivant le Mercredi des Cendres à 4h du matin avec le Morgestraich (ou Morgenstreich), un exceptionnel défilé de lanternes. Les festivités durent exactement 72 heures et se terminent le jeudi à 4h. Des cliques déambulent dans les rues de la ville, envahissent les cafés et les commerces. Pendant le carnaval les fifres et tambours résonnent dans toute la ville de Bâle (12 000 participants costumés!) et ceci pour le plaisir de toute la population locale et des touristes qui y viennent par milliers.

Carnaval de Bâle. Défilé nocturne du Morgenstreich.

Carnaval de Bâle. Défilé nocturne du Morgenstreich. Fifres, tambours et lanternes.

Mulhouse qui a été une ville suisse jusqu’en 1798 se rattache traditionnellement à ce calendrier bâlois et célèbre son carnaval le week-end qui précède le Morgenstreich de Bâle.

Ainsi, au départ du centre de l’Alsace, l’amateur de carnaval se voit offrir 2 semaines de festivités hautes en couleurs et qui tous les ans sont organisées avant et juste après le mercredi des Cendres.

Événements à ne pas manquer et qui ont lieu tous les ans dans le même ordre …

En Février 2013, nous avons assisté aux événements suivants et publierons quelques photos ainsi que quelques liens pratiques pour vous permettre de préparer votre séjour en 2014.

Fasnacht à Emmendingen, Allemagne, 10 février 2013.

Une petite heure de route pour nos clients qui séjournent dans l’un de nos appartements de vacances à Riquewihr ou de La Vancelle.
Site officiel de la société carnavalesque (Guilde des Fous) Narrengilde Emmendinger (en allemand)

Carnaval de Sélestat, Alsace, France. 8 et 9 mars, 2014.

A 15 minutes en voiture seulement pour nos clients séjournant dans l’un de nos appartements de vacances à Riquewihr (15 minutes aussi de La Vancelle)
Sélestat site web officiel de l’Office de tourisme (français / anglais)

Carnaval de Mulhouse, au sud de l’Alsace, en France, 7 à 9 mars, 2014

A 40 minutes en voiture pour nos clients qui séjournent dans l’un de nos appartements de vacances à Riquewihr (45 minutes de La Vancelle).
Site dédié (en français)

Carnaval de Bâle, 18-20 février 2013 et 10-12 mars 2014

Notre reportage au Morgenstreich 2013 qui commence à 4h00 du matin dans le centre-ville de Bâle.
Basler Fasnacht en ligne site web (allemand)
Comité du Carnaval de Bâle (allemand / français / anglais)

Dates du calendrier 2014

Jeudi Gras – 27 février. Rosenmontag – 3 mars 2014. Mardi Gras – 4 mars 2014

Carnaval de Bâle. Défilé nocturne du Morgenstreich.

Carnaval de Bâle. Défilé nocturne du Morgenstreich.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s